Galway n’est pas une ville comme les autres en Irlande. C’est la capitale historique culturelle et la porte d’entrée pour l’un des sites naturels les plus époustouflants de la région, les falaises de Moher. Les très nombreux sites mégalithiques des environs, disséminés jusque dans les îles et à travers une étrange et immense plaine de pierres, permettent de préparer un riche programme d’excursions. Galway est elle-même une ville parfaite en tous points pour les promenades.

La ville de Galway

Porte d’entrée de l’Irlande l’Ouest et du Connemara, Galway est l’une des plus grandes villes d’Irlande et une ville historique très touristique. Ses vestiges espagnols sont surprenants mais c’est surtout une destination indispensable pour explorer la culture irlandaise et ses traditions. Le centre historique de Galway est un ensemble de rues pavées où la présence des marins espagnols est encore presque palpable. Derrière le monument symbolique de la ville, les Spanish Arches, le City Museum vous entraîne à travers la très riche histoire de Galway.

Passez sous les arches construites en 1584, sur la rive gauche du Corrib, le tout petit fleuve qui traverse la ville. Elles ne sont pas vraiment espagnoles mais parce que les navires marchands d’Espagne venaient jeter l’ancre ici, c’est ainsi qu’on les a appelées. Dans ce quartier historique, promenez-vous sur ce que l’on appelle le Long Walk. Depuis Ballyknow quay au niveau de l’estuaire du Corrib, vous ferez une balade panoramique au cœur de Galway, qui mène jusque sur une plage de galets.

Le fleuve Corrib n’est séparé que par quelques kilomètres du Lough Corrib, deuxième lac irlandais où flottent des centaines d’îlots couverts d’arbres. Il y en a 365 au total et le lac est entouré de montagnes. Cet endroit magnifique, juste au nord de Galway, est réputé auprès des pêcheurs du monde entier. Vous pouvez faire une croisière sur le Lough Corrib et sur le fleuve.

Avant de partir explorer le Connemara ou les célèbres falaises de Moher, ne manquez pas les monuments historiques incontournables de Galway : la cathédrale, le Lynch Castle et l’église Saint-Nicolas, la plus grande église médiévale de toute l’Irlande où Christophe Colomb serait venu se recueillir quelques années avant son expédition vers l’Amérique.

Truffée de bons restaurants et de pubs extrêmement animés, Galway se visite facilement grâce à la configuration de la ville. Quay Street est une rue aussi pittoresque que festive en soirée. Elle est très fréquentée mais il y règne une ambiance qui vaut le détour, à la nuit tombée. En journée, vous pourrez faire les boutiques et prendre un verre en terrasse. Et si vous aimez vraiment l’animation et la culture, prévoyez votre séjour au moment où est organisé le Galway Arts Festival (en été).

Les falaises de Moher

Depuis Galway, il ne faut qu’1 heure 30 à 2 h en voiture pour rejoindre l’un des plus prestigieux sites naturels l’Irlande, les Cliffs of Moher. Les falaises et leur observatoire, la tour O’Brien, vous offrent une vue imprenable sur l’océan et ses vagues déchaînées. Promenez-vous le long du sentier du littoral pour admirer des paysages sauvages mais aussi pour faire le plein d’air pur. Bien que ce soit la haute saison, l’été reste la meilleure période pour profiter des lieux, à moins que vous ne détestiez la foule.

Les îles d’Aran et le Burren

Prenez le bateau à Galway pour visiter les îles d’Aran, après une traversée qui dure un peu moins d’une heure. Il y en a 3 et la meilleure façon de les explorer est le vélo. Vous pouvez vous baigner sur leurs plages en été. Les îles d’Aran sont célèbres pour leurs vestiges de l’âge de Pierre et de l’âge de Bronze. L’archipel était occupé quelques 3000 ans avant notre ère.

Les « Dùn » d’Aran, autrement dit les forteresses, auraient été construits entre l’an 1100 avant JC et le 5e siècle de notre ère. Vous en trouverez un peu partout sur les 3 îles et vous essaierez peut-être de percer leur mystère car les historiens et les archéologues ignorent actuellement les raisons exactes pour lesquelles ils sont là.

L’un des plus spectaculaires et fascinants est le Dún Aonghasa sur l’île d’Inismór et il vous offre une vue splendide. Vous pouvez réserver une visite guidée (souvent gratuite) ou bien visiter le musée Cill Mhuirbhigh à Kilmurvey pour mieux comprendre la complexité des lieux.

Inis Mór, Inis Meáin au milieu et Inis Oírr sont les 3 îles d’Aran également connues pour leurs particularités géologiques que l’on retrouve sur la côte irlandaise.
En effet, à 40 km au sud de Galway, le Burren est un impressionnant plateau de pierres dont se sont détachées les îles. Le plateau du Burren s’étend sur plusieurs centaines de kilomètres carrés et comprend le petit parc national de Burren. Parcourez cette singulière plaine rocheuse qui abrite aussi bon nombre de mégalithes dont une centaine de sépultures.

Les habitants des petits hameaux et villages de la région dont celui de Doolin où l’on peut aussi prendre un bateau pour les îles, vous raconteront probablement l’une des innombrables légendes locales.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (2 votes cast)
Visiter Galway et les trésors de la côte Ouest de l’Irlande, 5.0 out of 5 based on 2 ratings