Les Londoniens pourront bientôt payer avec leur smartphone pour se déplacer à travers Londres en utilisant les transports en commun.

Londres underground

Un système de paiement sans contact est déjà en place depuis plusieurs années avec une carte à puce. Malgré des problèmes techniques en cours de résolution, le système de paiement avec un smartphone, déjà en cours de test, devrait fonctionner sur une importante partie du réseau des transports londoniens d’ici fin 2014.

Adieu les cartes et les tickets de transport

Il est devenu presque impossible de vivre sans un smartphone et bien que cet objet indispensable fasse déjà beaucoup pour nous faciliter la vie de tous les jours, on peut lui demander de faire encore plus. Pour les Londoniens, le smartphone va bientôt devenir un véritable pass pour se déplacer dans la ville, en métro, en bus et en train.

L’organisme en charge des transports à Londres prépare activement ce projet en association avec plusieurs entreprises de télécommunications afin que les usagers puissent utiliser leurs téléphones portables pour payer leurs déplacements.

Il ne sera plus nécessaire d’avoir des cartes de transport ou des tickets, et encore moins des pièces de monnaie dans les poches, pour se déplacer à travers la capitale britannique. Il suffira de sortir son Smartphone et de le placer à quelques centimètres des terminaux de paiement.

Une technologie à développer

La technologie utilisée s’appelle Communication en champ proche ou « NFC » en anglais. Elle permet l’échange de données en passant simplement son smartphone près d’un terminal pour pouvoir effectuer un paiement. Cette technologie est toutefois encore peu utilisée avec les smartphones. Elle s’est bien développée dans différents domaines notamment les jeux vidéo ou avec des cartes à puce.

Oxford Street

Elle est très intéressante pour les transports en commun mais il y a un problème qui empêche la démocratisation du paiement par smartphone. Pour que ce système fonctionne parfaitement, il va falloir améliorer la vitesse à laquelle les données transitent depuis les smartphones, jugés trop lents pour le moment, hormis pour les appareils hauts de gamme.

Un projet amené à se concrétiser très prochainement

Mais à Londres, ce système de paiement est en passe de devenir une réalité. De plus en plus d’usagers pourront payer l’entrée du métro avec un smartphone puis recharger leur « crédit » à tout moment et selon leurs besoins. L’opérateur britannique Vodafone lancera bientôt une application (probablement disponible dans toute l’Europe) qui pourra servir au projet concernant les transports londoniens.

La technologie NFC est déjà utilisée à Londres via une carte à puce sans contact appelée Oyster Card. Il serait prévu d’étendre le système actuel à l’ensemble du réseau des transports londoniens d’ici la fin 2014 avec les Smartphones pour pouvoir payer non seulement le métro mais aussi le tramway, le bus et même les trains régionaux avec son téléphone.

L’organisme des transports londoniens a déclaré qu’il suffira d’être équipé d’une application de paiement par carte bancaire.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.0/5 (1 vote cast)
Payer les transports publics avec son Smartphone : bientôt une réalité à Londres, 4.0 out of 5 based on 1 rating