Quoi de plus ennuyeux que de passer quelques heures d’escale dans un aéroport désuet, assis sur un fauteuil en plastique au confort spartiate dans un décor digne des années 70 sans possibilités de distractions ? Heureusement, les aéroports prennent de plus en plus compte du confort des passagers.

Aéroport

Pour les voyageurs se rendant vers les États-Unis, voici la liste des aéroports les plus agréables du pays.

Aéroport international de San Francisco

Décrocher un certificat vert est devenu une priorité pour de nombreuses sociétés, et c’est surtout le cas en Californie, un État à la conscience écologique développée en raison des problèmes de pénurie d’eau auxquels il est souvent confronté.

Le nouveau terminal 2 de l’aéroport de San Francisco en est une parfaite illustration. Il est équipé d’une source d’eau potable pour remplir ses bouteilles, de restaurants dont les mets sont confectionnés avec des ingrédients locaux et d’une salle de yoga. Le design est moderne, les sièges sont confortables et il y a même quelques petites galeries d’art. Le wifi gratuit vient compléter la panoplie de services disponibles à l’aéroport de San Francisco, devenu désormais presque méconnaissable.

Aéroport international de San Diego

Comment sait-on que l’on est dans un bon aéroport ? Lorsqu’on a l’impression d’être ailleurs. Les autorités de l’aéroport international de San Diego ont relevé le défi à merveille, grâce au savant mélange de design et d’art dont jouit le terminal 2. Le projet, finalisé en 2013, n’a pas perdu de son attrait : il s’agit de l’un des plus beaux terminaux du monde, avec ses espaces ouverts et ses lignes modernes.

Aéroport international de Miami

Cet aéroport avait une terrible réputation parmi les voyageurs. Les touristes arrivant pour la première fois à Miami avaient parfois l’impression d’atterrir dans un pays en voie de développement : restaurants et toilettes quasi inexistants, cohue permanente et cadre tristounet étaient au programme.

Ligne de train de l'aéroport qui permet de rallier le centre - crédit wikipedia

Ligne de train de l’aéroport qui permet de rallier le centre – crédit wikipedia

Mais il s’agit désormais du passé ! Durant la décennie précédente, l’aéroport international de Miami a procédé à d’importants travaux de rénovation qui ont totalement bouleversé sa configuration. L’aéroport est désormais très agréable, avec d’excellentes liaisons avec le centre grâce à la nouvelle gare ainsi que le réseau de tram qui assure les transferts entre les différents terminaux. Le lifting n’est pas encore terminé : les choses ne pourront donc que s’améliorer.

Aéroport de Dallas Fort Worth

Récemment encore, circuler entre les terminaux de l’aéroport de Dallas Fort Worth était très compliqué. Le problème a été résolu par les autorités de l’aéroport avec le SkyLink, une ligne de train interne qui assure la liaison entre les différents bâtiments de Dallas Fort Worth. Si bien qu’aujourd’hui, une correspondance à Dallas est devenue synonyme de certitude de ne pas manquer son vol, alors que c’était le contraire auparavant. Et depuis l’ouverture du terminal D en 2005, les possibilités de restauration ont explosé.

Aéroport international de Tampa

L’aéroport international de Tampa est très apprécié du côté des voyageurs qui souhaitent casser la croûte durant leur escale : il propose une offre de restauration très riche et variée. Pour ceux qui souhaitent simplement prendre un verre, ils ne seront pas en reste grâce aux nombreux bars présents sur place, qui vous feraient presque oublier que vous êtes dans un aéroport. Les aires de repos sont très confortables et proposent le wifi gratuit.

Aéroport international de Los Angeles

L’aéroport de Los Angeles avait plus ou moins la même réputation que celui de Miami : soit une honte par rapport au prestige du nom de la ville qui l’accueille. Longues marches pour rejoindre les portes d’embarquement, surfaces commerciales indignes et aucun endroit confortable où se reposer, tel était le descriptif peu flatteur de l’aéroport international de Los Angeles.

Aéroport de Los Angeles - crédit photo wikipedia

Aéroport de Los Angeles – crédit photo wikipedia

Les autorités de l’aéroport ont fini par réagir, et de la plus belle des façons. Ils ont demandé directement aux habitants de Los Angeles de se prononcer sur les points à améliorer. Les architectes se sont alors mis au travail et le résultat fut inauguré fin 2013. Le nouveau terminal des vols internationaux, axé sur la culture locale, propose des restaurants servant les spécialités culinaires de Los Angeles. Il est désormais beaucoup plus pratique et confortable.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (2 votes cast)
Les aéroports les plus agréables des États-Unis, 5.0 out of 5 based on 2 ratings