Situé dans le district de Dumfries and Galloway, à l’extrême sud-ouest de l’Écosse, le Galloway Forest Park n’est qu’à 3 heures de route d’Édimbourg. Les paysages très sauvages de ce parc forestier d’environ 300 km², forment ce que l’on appelle « les Highlands des Lowlands ». À ces hautes terres des basses terres, les touristes préfèrent généralement les Highlands et leurs îles, au nord.

Grey Mares Tail, dans la forêt de Galloway

Grey Mares Tail, dans la forêt de Galloway

Toutefois, 800 000 personnes visitent cette spectaculaire forêt écossaise chaque année.

Les bois et les lochs, à pied ou à VTT

La forêt de Galloway abriterait plus d’un million d’arbres mais elle comprend aussi de très nombreux lochs (lacs) de toutes tailles, souvent sauvages, populaires auprès des pêcheurs comme des touristes venus profiter de leurs plages.

Le parc est en plein développement avec la modernisation de ses centres d’accueil et un meilleur balisage des sentiers. Il abrite les plus hautes montagnes du sud de l’Écosse et plusieurs bois où vit une faune très riche, l’une des principales raisons qui motivent les touristes à se lancer à l’assaut des sentiers pédestres, bien qu’ils soient de plus en plus nombreux à venir visiter les lieux à VTT.

On trouve deux itinéraires de VTT des célèbres 7Stanes dans le Galloway Forest Park (http://7stanesmountainbiking.com). Le parcours de Glentrool se divise en 2 itinéraires faciles (Glen et Palgowan) et une piste plus sportive (Green Torr) qui permet d’admirer le Loch Trool depuis le point culminant du sud de l’Écosse, le majestueux Merrick.

Glentrool est sans doute le point de départ idéal pour une visite en famille, à VTT ou à pied. L’accueil des touristes se fait dans un centre moderne et bien équipé, qui dispose d’un café/salon de thé, de douches et d’un bureau d’information pour préparer sa promenade. C’est le bureau d’information touristique le mieux organisé du parc et c’est aussi un bon point de départ pour la paisible boucle Palgowan Cycle Route : 12 km à faire à vélo à travers de somptueux décors.

À 30 minutes en voiture au sud de Glentrool, se trouve le centre d’accueil de Kirroughtree et la piste de VTT éponyme, près de Newton Stewart. Celle-ci comprend une portion extrême, considérée comme l’une des pistes de VTT les plus techniques d’Écosse. Plusieurs itinéraires sont néanmoins accessibles à tous autour du Kirroughtree Visitor Centre.

On peut louer des VTT à plusieurs endroits mais également participer à des randonnées équestres. Les différents niveaux de difficulté des sentiers de randonnée et VTT permettent aux visiteurs du Galloway Forest Park de choisir entre la balade familiale pour l’après-midi, l’exploration de plusieurs heures et l’expédition sportive de plusieurs jours.

La région est surnommée « l’Écosse miniature ». Avec sa grande diversité de paysages, le parc de Galloway en est le symbole.

Les oiseaux

Le parc est composé de plusieurs bois tels que le Bennan Wood au bord du Loch Ken, avec des sentiers balisés pour tous les niveaux (près de New Galloway). Mais l’un des plus fabuleux est le Wood of Cree, à 30 km de là près de l’un des principaux villages servant de porte d’entrée : Newton Stewart.

C’est la plus vaste et ancienne forêt de cette partie de l’Écosse. Traversée par la Cree, généreuse rivière à saumon où l’on observe aussi des loutres, cette réserve naturelle accueille l’essentiel des amoureux de la nature avec son parking et son sentier qui demande de grimper pendant 2 heures (en prenant son temps).

Ce bois est peuplé de nombreux oiseaux de la famille des passereaux, dont la mésange boréale et la fauvette : ce sont des oiseaux chanteurs (songbirds) et à partir du printemps, toute randonnée ici se transforme en véritable concert. Les lieux attirent de nombreux passionnés d’ornithologie de toute l’Europe.

À l’automne, on observe des cygnes chanteurs et en hiver, de nombreux pic-verts. L’effraie des clochers, une chouette appelée « dame blanche » est également visible à plusieurs endroits du parc ainsi que le milan royal, parmi d’autres grands rapaces.

Les fameux Lochs d'Ecosse (Loch Fada)

Les fameux Lochs d’Ecosse (Loch Fada)

Clatteringshaws

Le Clatteringshaws Loch est l’un des plus grands lacs des environs et sur la rive, le Clatteringshaws Visitor Centre est l’un des meilleurs points d’entrée de la forêt de Galloway pour les marcheurs.

Parmi les points de vue d’intérêt, l’extraordinaire panorama sur les Rhinns of Kells attire les randonneurs plus expérimentés. Une randonnée presque éprouvante de 21 km permet de traverser la superbe collection de collines. C’est à la fois l’une des randonnées les plus redoutées et les plus populaires du sud de l’Écosse.

Les alentours du Clatteringshaws Loch sont connus pour leurs cascades magnifiques et leurs nombreux cerfs et chevreuils. Chaque année début octobre, il est facile de les observer pendant la période de rut mais le mieux, c’est de participer à une visite guidée avec un guide spécialiste de ces animaux, ce que propose le centre sur réservation.

À proximité du centre des visiteurs, une route de 16 kilomètres ouverte d’avril à octobre permet d’admirer des paysages étonnants en voiture. La route forestière passe par la plate-forme d’observation des loutres, l’un des sites incontournables du parc. Depuis Clatteringshaws, on trouve de nombreux coins fabuleux pour les pique-niques. La forêt de Galloway est un endroit très rural mais les pittoresques villages qui bordent le parc ont tout ce qu’il faut pour se ravitailler.

Et si Clatteringshaws est particulièrement populaire, c’est aussi parce que la nuit sur les collines, on vient observer les étoiles. L’observatoire, Scottish Dark Sky Observatory (http://www.scottishdarkskyobservatory.co.uk) ouvert en 2012, est à proximité de Dalmellington. Il offre les nuits les plus noires de tout le Royaume-Uni. Il est ouvert au public et on peut utiliser ses instruments sophistiqués mais pour assister aux soirées d’observation de milliers d’étoiles dans des conditions optimum, la réservation est indispensable.

Se loger

Newton Stewart est une petite ville de moins de 5000 habitants au bord de la Cree. Fondée au 17e, elle est le point d’ancrage de la plupart des touristes, grâce à son choix d’hôtels et chambres d’hôtes et parce que ses environs regorgent de sites archéologiques et de châteaux.

L’été, beaucoup de familles viennent profiter des lochs à proximité qui offrent des plages pour la baignade ou des locations de kayaks. Newton Stewart se trouve entre la forêt et une péninsule appelée Machars, « les plaines ». Depuis les côtes très escarpées de la péninsule, on observe des requins pèlerins et des dauphins.

Outre les hôtels dans les villages ou près des villages, le parc abrite de pittoresques petites maisons qui sont un genre de gîte-étape appelé bothy.

Les bothies sont très sommaires mais pratiques pour les visiteurs qui font des randonnées de plusieurs jours. Ils servaient d’abris autrefois aux bûcherons, bergers etc. et accueillent aujourd’hui les aventuriers qui doivent emporter avec eux tout le nécessaire pour subsister : aucun service n’y est proposé. Certaines maisonnettes semblent abandonnées mais à l’intérieur, il y a de quoi se réchauffer auprès d’un feu de cheminée, et passer la nuit avant de se remettre en route.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
Explorer la forêt de Galloway en Écosse, 5.0 out of 5 based on 1 rating