Chefchaouen est entourée par les montagnes du Rif où les sommets atteignent plus de 2000 m. Gorges, grottes, rivières, forêts de cèdres et de pins font le bonheur des randonneurs qui sont nombreux dans la région, à partir du printemps.

Vue aérienne de la Médina de Chefchaouen au Maroc

Vue aérienne de la Médina de Chefchaouen au Maroc

Chefchaouen est aussi une ville très pittoresque. Les amateurs de photo réalisent ici de superbes clichés teintés de bleu. L’artisanat est d’une grande richesse et présente des caractéristiques uniques au Maroc. Quant à la cuisine, elle est inscrite à l’Unesco…

1-La randonnée

La province de Chefchaouen se situe tout au nord du Maroc, dans la région de Tanger-Tétouan. C’est une province montagneuse et rurale mais aussi forestière, sur le massif du Pays de Jebala. Chefchaouen est elle-même à 600 m d’altitude, parmi de hauts sommets.

Cette ville touristique attire beaucoup les voyageurs en quête d’aventure. C’est un point de départ pour de nombreuses randonnées à la journée ainsi que des trekkings de plusieurs jours à travers les montagnes du Rif.

L’un des plus beaux sites de la région est appelé Pont de Dieu. Ce pont naturel est au-dessus de l’Oued Farda, un cours d’eau d’une clarté exceptionnelle et connu pour ses magnifiques gorges.

Les randonneurs vont souvent à Akchour, à 30 ou 40 minutes en voiture de Chefchaouen, mais on peut aussi rejoindre le village à pied en quelques heures, et en profiter pour visiter celui de Kalaa, puis découvrir les cascades. L’excursion depuis Akchour pour les cascades dure quant à elle 2h30 et elle est résolument sportive. Mais l’endroit est superbe et les marcheurs fatigués peuvent se rafraîchir dans l’eau.

Les randonneurs plus entraînés peuvent partir à l’assaut des sentiers du parc naturel de Tallasemtane pour plusieurs jours. Un guide est indispensable pour cette expédition en altitude et à travers les forêts, sur des chemins non balisés.

Ce n’est pas une randonnée difficile mais il faut 4 à 5 h pour arriver au sommet du jebel el kelaa à 1600 m d’altitude, et admirer une vue époustouflante. On peut partir à l’ascension de cette montagne à pied, depuis le nord de Chefchaouen.

D’autres itinéraires sont possibles et certains sont faciles et courts, mais ils requièrent le plus souvent d’être accompagné par un guide local.

2-La médina

Chefchaouen est une ville marocaine particulièrement authentique dont les murs des maisons blanchis à la chaux sont aussi teintés de bleu avec un pigment minéral appelé « bleu de smalt ». Ce décor bleuté donne un charme fou aux rues de la médina, que l’on visite en empruntant aussi des escaliers et de très étroites ruelles. Les portes des maisons son bleues également, et certaines ressemblent à de véritables œuvres d’art. Arrêtez-vous pour les contempler. C’est aussi l’occasion de faire des pauses car c’est une ville toute en pente.

Ruelle bleue typique de Chefchaouen

Ruelle bleue typique de Chefchaouen

Fondée au 15e siècle (ou 9e siècle de l’hégire), Chefchaouen présente une très belle architecture de style andalou-mauresque.

3-L’artisanat

Détendez-vous à la terrasse de l’un des nombreux cafés de la place Outa el Hammam, le cœur de la ville, d’où vous pouvez voir une partie de la mosquée El-Masjid El-Aadam et la casbah. Celle-ci abrite un somptueux jardin ainsi que le musée ethnographique de Chefchaouen.

C’est un musée captivant mais, encore mieux qu’un musée, Chefchaouen permet de découvrir un artisanat bien vivant. De nombreuses créations ne se trouvent nulle part ailleurs au Maroc, essentiellement pour les vêtements et couvertures en laine. Les ateliers de tissage à travers la médina de Chefchaouen confectionnent en outre, des djellabas extrêmement réputées au Maroc. On trouve aussi à Chefchaouen de sublimes créations brodées, des tapis et des bijoux.

En plus des randonneurs, de nombreux voyageurs font une étape à Chefchaouen tout spécialement pour cet artisanat.

4-La gastronomie

Chefchaouen est inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco, grâce à la diète méditerranéenne.

Outre les épices, l’huile d’olive, les fruits et légumes, les terres agricoles de la province de Chefchaouen sont une aubaine pour les gourmands car il y a de nombreux produits succulents et particulièrement sains.

Le plus connu est le fromage Jban, un fromage frais, savoureux et crémeux à souhait, à tartiner sur le pain traditionnel que l’on fait cuire à Chefchaouen et pour le trouver, il suffit de vous laisser guider par l’odeur…

5-Les prix

Chefchaouen possède des hôtels qui conviennent à tous les budgets. Il y a des hébergements extrêmement économiques et des établissements de plus haut standing. Il y a aussi des gîtes d’étape pour les randonneurs et, si vous partez en trek avec une agence spécialisée, vous dormirez probablement chez l’habitant.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (3 votes cast)
5 bonnes raisons de visiter Chefchaouen au Maroc, 5.0 out of 5 based on 3 ratings