Villes animées, lieux de mémoire, sites Unesco, excellents musées d’art, patrimoine architectural de nombreuses époques différentes, sites parmi les plus insolites sur terre et sous terre ainsi qu’une côte sauvage, s’offrent aux touristes qui décident d’explorer le ch’Nord. L’été offre encore plus d’opportunités de balades, découvertes et visites guidées.

Grand Place d'Arras

Grand Place d’Arras

Site minier Wallers Arenberg

Le Bassin minier du Nord-Pas de Calais est inscrit à l’Unesco depuis 2012. Il s’agit d’une centaine d’éléments classés qui racontent l’histoire des ouvriers du charbon depuis le milieu du 19e. Les fosses et les cités minières appelées corons sont les plus connus.

Pour un bon aperçu de la plupart de ces éléments, il faut visiter le site d’Arenberg à Wallers (à 15 km de Valenciennes). Ouvert en 1899 et parmi les derniers à fermer (1989), le site minier permet de voir les célèbres chevalements ici au nombre de trois, et une cité minière complète avec école, église etc. sur visite guidée tous les mardi et jeudi matins. Ce site authentique a maintes fois servi de décor de cinéma.

Valenciennes

Valenciennes, à 50 km de Lille, n’est pas la ville plus populaire d’un point de vue touristique pourtant, il y a plus d’une curiosité à y découvrir notamment les maisons scaldiennes pour les amateurs d’architecture médiévale.

Il y a aussi un très bon musée des Beaux-Arts, un ravissant parc-musée (parc de la Rhônelle) et à Condé sur l’Escaut, à 13 km de Valenciennes, un château construit pendant la Révolution Française est entouré d’une forêt de plus de 700 ha où deux circuits permettent de se promener à l’ombre.

Plusieurs autres circuits pédestres faciles et de qualité, attendent les juillettistes et les aoûtiens en quête de nature et d’originalité dans le Parc naturel régional Scarpe-Escaut et aux abords de celui-ci, comme à Flines-lès-Mortagne à 30 km de Valenciennes.

Centre Historique Minier de Lewarde

Le Centre Historique minier de Lewarde ouvre en 1983 sur le site de la fosse Delloye, fermée environ 10 ans plus tôt. Cet excellent musée de la mine se trouve à 10 km de Douai et c’est le plus grand en France.

Calais Côte d’Opale

Cerise sur le gâteau pour les estivants, la Côte d’Opale est une petite côte de 120 km dans le Nord-Pas-de-Calais de Dunkerque à Boulogne-sur-Mer. Entre falaises et dunes, plusieurs stations balnéaires sont très réputées, de Malo les Bains près de Dunkerque au Touquet, mais aussi la longue et propre plage du Portel, Berck-sur-Mer ou encore Wissant entre les caps.

Cette côte très sauvage par endroits offre ses propres monuments historiques comme le fort d’Ambleteuse, à visiter directement sur la plage éponyme et l’incontournable Grand Site de France : le Grand Site des Deux-Caps, Cap Gris Nez et Cap Blanc Nez.

Vue, de la campagne, sur la Côte d'Opale

Vue lointaine, de la campagne, sur la Côte d’Opale

Louvre Lens

Ouvert en 2012, le musée du Louvre à Lens a déjà reçu 1 million de visiteurs. Depuis la gare de Lens, on s’y rend facilement en navette ou à pied via le chemin paysager.

Outre la Liberté guidant le peuple, le musée abrite de grands chefs-d’œuvre d’Arcimboldo, Rubens, Raphaël, Poussin, de Vinci, Ingres… ainsi que des sculptures, objets d’art et de multiples antiquités romaines, étrusques, grecques, égyptiennes.

Ce fascinant musée n’a pas de collections propres et vous avez jusqu’à fin 2017 pour découvrir la Galerie du Temps (et seulement jusqu’à la fin de l’année pour les découvrir gratuitement !). Les quelques 200 œuvres rejoindront ensuite leurs musées respectifs.

La cathédrale d’Amiens

Cathédrale gothique médiévale, la cathédrale d’Amiens date du 13e siècle. Ce chef-d’œuvre d’architecture est inscrit à l’Unesco. Outre sa profusion de détails ornementaux tels que ceux des portails et sa complexité architecturale, le monument est exceptionnel aussi de par sa taille et le nombre d’années qu’il a fallu pour le construire, seulement 60 ans.

Autrefois, les portails de la cathédrale étaient polychromes et les siècles ont effacé les couleurs. Le spectacle lumineux qui a lieu chaque soir entre juin et septembre permet de les voir tels qu’on les voyait il y a de cela 8 siècles.

Bergues

Bergues, à 10 km de Dunkerque, est devenue célèbre avec le film que l’on ne présente plus mais ce que l’on sait moins, c’est qu’il s’agit une ville fortifiée qui possède un monument inscrit à l’Unesco, son beffroi.

Les remparts de Bergues sont par ailleurs dans un état rare de conservation. Outre le circuit des remparts qui permet de découvrir les portes et les tours en passant par des escaliers et des ponts, le Ch’ti Tour, sur les lieux emblématiques du film, est proposé seulement certains jours de l’année mais tous les jours du lundi au samedi entre juillet et septembre.

Lille

Lille possède un centre historique médiéval très riche en plus de sa Grand Place. Le Vieux Lille arbore de belles façades de style renaissance flamande. Le détour s’impose aussi pour découvrir la gastronomie du Nord, dans une brasserie où l’on sert le welsh, entre autres régals ou simplement pour goûter la bière locale, après la visite du Palais des Beaux-Arts ou de la citadelle Vauban.

Place-Bourse-Lille

Place de la Bourse de Lille

Arras

Arras à 20 km de Lens ou Douai, est l’une de ces villes que l’on a fait renaître de leurs cendres. C’est une étape immanquable d’un circuit touristique dans le Nord.

En plus du beffroi, de l’hôtel de ville et de la très flamande place des Héros, Arras possède un labyrinthe souterrain appelé les Boves. Ce sont les galeries des anciennes carrières, aménagées pour les visites guidées et encore plus spectaculaires au printemps avec leurs jardins.

Haut lieu de mémoire et ville au patrimoine éclectique, avec son quartier des arts, son quartier abbatial et sa citadelle, Arras doit son patrimoine art déco à la reconstruction d’après-guerre. Certaines rues étalent même de véritables collections des années 1920 et, toujours en sous-sol, la carrière Wellington est accessible depuis le centre-ville.

Les villages en pierre blanche de l’Artois ou les châteaux comme le château style Louis XVI à Barly que l’on ne peut visiter que l’été, sont d’autres bonnes raisons d’aller à Arras et même d’en faire son quartier général pour les vacances.

Douai

Douai est idéale pour découvrir une belle ville du Nord en été. Douai possède un important patrimoine du 18e et un superbe beffroi en plus de son majestueux Parlement de Flandre. Et pour visiter la ville sous le soleil, on embarque à bord d’un bateau-promenade sur la Scarpe, ce qui permet de découvrir aussi l’histoire du Vieux Douai. Parfait avant d’arpenter librement les ruelles héritées du Moyen Âge et bordées de façades de briques rouges puisque l’on prêtera plus d’attention aux détails qui caractérisent les lieux.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.0/5 (2 votes cast)
10 endroits à voir dans le ch’Nord cet été, 3.0 out of 5 based on 2 ratings